Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 octobre 2012 7 21 /10 /octobre /2012 12:43

our la Vérité, le Changement et la Réconciliation,

Un impératif patriotique, une exigence éthique, un objectif cardinal :

Allons ensemble vers un Rassemblement National Républicain pour le Tchad

Le Rassemblement National Républicain pour le Tchad

R.N.R

Mise au point et clarification du Rassemblement National Républicain, le R.N.R, relatif au rassemblement citoyen du 08 Octobre 2012 organisé devant l’Assemblée Nationale Française pour protester contre la venue en France d’Idriss Déby, le Chef de l’état actuel du Tchad.

La Coordination Nationale du RNR - qui ne cesse d’œuvrer pour une large convergence républicaine des diverses potentialités de l’opposition tchadienne - a contacté l’ensemble des personnalités ainsi considérées vivant en France; y compris des personnalités dirigeantes ou militantes des groupes armées ex-protégés du régime d’Al Béchir au Soudan, pros CNC libyen, pros-Kagamé/Museveni, pros-Alnahda tunisien…pour protester contre la venue en France de Idriss Déby.

Notre souhait estdès le départ qu’un communiqué collectif appelant à un rassemblement citoyen le 08 Octobre soit lancé par un comité d’organisation. Hélas, un groupe de hauts responsables politico-militaires ainsi contacté s’empresse de lancer non seulement un appel mais également de déposer un mémorandum sous le sigle CNCD, une coalition politico-militaire, dont ne font pas partie l’écrasante majorité des manifestants ; et notamment le R.N.R.

Les auteurs de ce manquement répété ne peuvent pas ne pas en être, loin de là, pleinement conscients des graves implications que celui-ci peut entraîner. Hier comme aujourd’hui, ils savent mieux que quiconque, combien ils ont ainsi occasionné la mort de milliers d’innocents compatriotes tchadiens parmi lesquels le Professeur IBN OUMAR MAHAMAT SALEH, de vaillants citoyens insurgés dont l’on s’en est servi de chair à canon au servicede l’étranger ou d’intérêt bassement personnel.

Au vue de cette regrettable attitude, La Coordination Nationale du R.N.R, Le Rassemblement National Républicain, par la présente mise au point et clarification, porte à la connaissance de l’opinion nationale tchadienne, de ses militants et sympathisants, de ses divers partenaires de l’intérieur et de l’extérieur de notre pays, de toute personne ou organisation solidaire de combat du peuple tchadien tout entier et des différentes autorités françaises sur ce qui suit :

1 -le RNR est l’initiateur du Rassemblement Citoyen qui a eu lieu le 08 Octobre dernier devant l’Assemblée Nationale Française pour protester contre la venue en France du Chef de l’état actuel de notre pays. En concertation avec des sensibilités politiques, syndicales, militantes des droits de l’Homme et autres potentialités civiles de l’intérieur de notre pays, le Professeur Balam Faustin Facho a adressé une invitation sans exclusive à tout opposant tchadien vivant en France.

2 -cette démarche s’inscrit dans ses efforts continus pour réunir des tchadiennes et des tchadiens ainsi que tout ami du Tchad autour des sujets relatifs à la situation politique nationale tchadienne avec pour objectif l’émergence d’un réel élan national tchadien de changement politique républicain. Dit autrement, pour le R.N.R le dialogue ouvert, la concertation la plus large possible, la libre critique dans le respect et la considération de l’autre sont le moyen d’une unité d’action nécessaire et utile.

3 -par conséquent, il est bien évident que le R.N.R - dont les dirigeants et militants ont, comme ceux des autres sensibilités civiles tels que ceux des partis PLD, ACTUS, FAR… - ne fait pas partie du CNCD, coalition politico-militaire composée de factions armées résiduelles ; ladite coalition de factions armées à laquelle le RNR a clairement exprimé par écrit le 06 février dernier son intransigeance sur les principes et valeurs qui déterminent sa conduite.

4 -Aussi, le R.N.R rappelle aux instigateurs - du dedans comme du dehors, de près et de loin – de la tentative de dévoiement de l’action du 08 Octobre 2012 qu’ils répètent ainsi ces mêmes forfaitures habituelles qui n’ont pour résultat que de saper l’insurrection collective et légitime du peuple tchadien tout entier contre l’oppression et la répression ; et, qui, à titre d’exemple, ont conduit, entre autres, au martyr et la disparition de Monsieur IBN OUMAR MAHAMAT SALEH.

5 -De tout ce qui précède, le R.N.R - dont l’engagement ne souffre d’aucune ambiguïté - ne peut être concerné par un mémorandum déposé par des chefs politico-militaires au Parlement français. Nous, R.N.R,réitérons notre appel aux dirigeants et au peuple français conscients des liens singuliers existant entre la République de France et celles d’Afrique en général et des obligations qui l’accompagnent à y soutenir conséquemment l’aspiration à la liberté et au mieux vivre ensemble.

Par-delà tout, notre objectif reste - comme le montre notre APPEL DU 12 FEVRIER 2008 et les conférences-débats citoyen auxquelles nous convions sans distinction nos concitoyen(ne)s - d’unir le front de changement républicain pour délivrer notre pays, la République du Tchad, étranglée depuis près de 40 ans par une sorte de sanguinaire alliance objective entre le pouvoir Déby, son hydriqueopposition politico-militaire et d’occasionnelles velléitaires divisionnistes.

Vive la Résistance Nationale Tchadienne Républicain Libre

Fait en Ile De France, le 15 Octobre 2012

Pour le Coordinateur National, le Professeur Balam Faustin Facho,

Le Secrétaire Permanent de de la Coordination Nationale du RNR

Monsieur Souleymane Abdallah Souleymaneour la Vérité, le Changement et la Réconciliation,

Un impératif patriotique, une exigence éthique, un objectif cardinal :

Allons ensemble vers un Rassemblement National Républicain pour le Tchad

Le Rassemblement National Républicain pour le Tchad

R.N.R

Mise au point et clarification du Rassemblement National Républicain, le R.N.R, relatif au rassemblement citoyen du 08 Octobre 2012 organisé devant l’Assemblée Nationale Française pour protester contre la venue en France d’Idriss Déby, le Chef de l’état actuel du Tchad.

La Coordination Nationale du RNR - qui ne cesse d’œuvrer pour une large convergence républicaine des diverses potentialités de l’opposition tchadienne - a contacté l’ensemble des personnalités ainsi considérées vivant en France; y compris des personnalités dirigeantes ou militantes des groupes armées ex-protégés du régime d’Al Béchir au Soudan, pros CNC libyen, pros-Kagamé/Museveni, pros-Alnahda tunisien…pour protester contre la venue en France de Idriss Déby.

Notre souhait estdès le départ qu’un communiqué collectif appelant à un rassemblement citoyen le 08 Octobre soit lancé par un comité d’organisation. Hélas, un groupe de hauts responsables politico-militaires ainsi contacté s’empresse de lancer non seulement un appel mais également de déposer un mémorandum sous le sigle CNCD, une coalition politico-militaire, dont ne font pas partie l’écrasante majorité des manifestants ; et notamment le R.N.R.

Les auteurs de ce manquement répété ne peuvent pas ne pas en être, loin de là, pleinement conscients des graves implications que celui-ci peut entraîner. Hier comme aujourd’hui, ils savent mieux que quiconque, combien ils ont ainsi occasionné la mort de milliers d’innocents compatriotes tchadiens parmi lesquels le Professeur IBN OUMAR MAHAMAT SALEH, de vaillants citoyens insurgés dont l’on s’en est servi de chair à canon au servicede l’étranger ou d’intérêt bassement personnel.

Au vue de cette regrettable attitude, La Coordination Nationale du R.N.R, Le Rassemblement National Républicain, par la présente mise au point et clarification, porte à la connaissance de l’opinion nationale tchadienne, de ses militants et sympathisants, de ses divers partenaires de l’intérieur et de l’extérieur de notre pays, de toute personne ou organisation solidaire de combat du peuple tchadien tout entier et des différentes autorités françaises sur ce qui suit :

1 -le RNR est l’initiateur du Rassemblement Citoyen qui a eu lieu le 08 Octobre dernier devant l’Assemblée Nationale Française pour protester contre la venue en France du Chef de l’état actuel de notre pays. En concertation avec des sensibilités politiques, syndicales, militantes des droits de l’Homme et autres potentialités civiles de l’intérieur de notre pays, le Professeur Balam Faustin Facho a adressé une invitation sans exclusive à tout opposant tchadien vivant en France.

2 -cette démarche s’inscrit dans ses efforts continus pour réunir des tchadiennes et des tchadiens ainsi que tout ami du Tchad autour des sujets relatifs à la situation politique nationale tchadienne avec pour objectif l’émergence d’un réel élan national tchadien de changement politique républicain. Dit autrement, pour le R.N.R le dialogue ouvert, la concertation la plus large possible, la libre critique dans le respect et la considération de l’autre sont le moyen d’une unité d’action nécessaire et utile.

3 -par conséquent, il est bien évident que le R.N.R - dont les dirigeants et militants ont, comme ceux des autres sensibilités civiles tels que ceux des partis PLD, ACTUS, FAR… - ne fait pas partie du CNCD, coalition politico-militaire composée de factions armées résiduelles ; ladite coalition de factions armées à laquelle le RNR a clairement exprimé par écrit le 06 février dernier son intransigeance sur les principes et valeurs qui déterminent sa conduite.

4 -Aussi, le R.N.R rappelle aux instigateurs - du dedans comme du dehors, de près et de loin – de la tentative de dévoiement de l’action du 08 Octobre 2012 qu’ils répètent ainsi ces mêmes forfaitures habituelles qui n’ont pour résultat que de saper l’insurrection collective et légitime du peuple tchadien tout entier contre l’oppression et la répression ; et, qui, à titre d’exemple, ont conduit, entre autres, au martyr et la disparition de Monsieur IBN OUMAR MAHAMAT SALEH.

5 -De tout ce qui précède, le R.N.R - dont l’engagement ne souffre d’aucune ambiguïté - ne peut être concerné par un mémorandum déposé par des chefs politico-militaires au Parlement français. Nous, R.N.R,réitérons notre appel aux dirigeants et au peuple français conscients des liens singuliers existant entre la République de France et celles d’Afrique en général et des obligations qui l’accompagnent à y soutenir conséquemment l’aspiration à la liberté et au mieux vivre ensemble.

Par-delà tout, notre objectif reste - comme le montre notre APPEL DU 12 FEVRIER 2008 et les conférences-débats citoyen auxquelles nous convions sans distinction nos concitoyen(ne)s - d’unir le front de changement républicain pour délivrer notre pays, la République du Tchad, étranglée depuis près de 40 ans par une sorte de sanguinaire alliance objective entre le pouvoir Déby, son hydriqueopposition politico-militaire et d’occasionnelles velléitaires divisionnistes.

Vive la Résistance Nationale Tchadienne Républicain Libre

Fait en Ile De France, le 15 Octobre 2012

Pour le Coordinateur National, le Professeur Balam Faustin Facho,

Le Secrétaire Permanent de de la Coordination Nationale du RNR

Monsieur Souleymane Abdallah Souleymane

Partager cet article

Repost 0
dazzimy@hotmail.fr
commenter cet article

commentaires

Tchadfutur

  • : Le blog de tchadfutur.com
  • Le blog de tchadfutur.com
  • : nous traitons des actualités, politique, culturelle, sociale et environnementale. nous sommes accompagnateurs de la révolution démocratique au Tchad
  • Contact

Texte Libre

Recherche