Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 novembre 2009 3 25 /11 /novembre /2009 14:36

Le 23 Novembre dernier, le blog N'djamena matin a publié un article signé

 

Ahmat Yacoub et ayant pour titre :

UFR : à quand la fin de l'impasse politique.

 

Nous y lisons notamment :

Les assises du conseil supérieur de la résistance ont été reportées sine die. Aucune raison officielle n’a été avancée pour justifier le report de la première session du parlement de la rébellion......

Mettant ce temps à profit, le président Timan Erdimi, son deuxième adjoint Abdoulwahid About et le général Mahamat Nouri ont fait une descente sur le terrain. Ils se trouvent en ce moment au milieu des combattants pour, dit on, rehausser le moral et galvaniser les troupes.........

Du côté de la base arrière, le premier vice président Adouma Hassaballah assurant l’intérim,a présidé une réunion du bureau exécutif qui rappelle à une sorte de manifestation des souris en l’absence du chat à cause de certains propos peu familiers à ce genre de rencontre , tenus par un groupe des participants : « nous ne voulons pas Erdimi ! », ont-ils clamé. Surpris par une telle attitude, le président de séance avait tout simplement rétorqué : « pourquoi, n’avezvous pas dit ça avant ? ».....

Lire l'article complet

A de nombreuses reprises, nous avons écrit sur ce site que l'UFR est un machin mal conçu et qui dès sa naissance, portait en lui les germes de son échec :

Il a été imposé par le Soudanais qui le pilotent en sous-main,

Sa tête regroupe des personnages corrompus, cupides, militairement incompétents et qui se jalousent entr'eux,

Il n'a pas de programme politique construit, sauf celui de chasser Déby pour piller le pays à sa place,

Il repose sur une organisation clanique et nous savons tous que la culture clanique est un mal qui ronge notre pays; au plus grand bénéfice de Déby.

Ce constat fait, l'UFCD a décidé de ne pas intégrer cet UFR voué à l'échec le jour même de saconstitution. Nous l'avons écrit maintes fois et nous le répétons encore. Il va de soi que notreprésident Adouma Hassaballah n'a jamais été premier vice-président de l'UFR et n'a donc jamaisprésidé de bureau exécutif de ce mouvement.

Les troupes de Nourri et Timan sont maintenant réduites au minimum. Nous comprenons parfaitement que pour se donner de l'importance, l'UFR souhaite comptabiliser dans ses effectifs les membres de l'UFCD qui regroupe le plus grand nombre de combattants opposés à Déby. L'UFCD a certes des alliés avec qui elle partage certaines valeurs fondamentales mais l'UFR n'en fait pas partie.

Nous avons également dit qu'il existe au sein de l'UFR de réels patriotes courageux, intègres et anonymes pour la plupart. Ceux-ci se posent naturellement des questions concernant les motivations et les qualités de leurs leaders, tant sur le plan militaire que moral. Ahmat Yacoub est un officiervaleureux et digne du respect que nous lui témoignons. Son article démontre qu'il se pose aussi des questions importantes, celles auxquelles nous avions apporté une réponse lors de la création de l'UFR et qui nous avaient convaincus de ne pas intégrer ce mouvement.

Ce à quoi Ahmat Yacoub n'apporte pas de réponse :

Pour quelles raisons la grande attaque qu'il avait annoncée il y maintenant une année n'a jamais eu lieu ?

Le rôle qui lui est imposé par l'UFR et les Soudanais n'est-il pas uniquement de défendre les frontières du Soudan ?

Quelles conclusions tire t-il de tout ce bazar dans lequel se complaisent Erdimis et Nourri. Bazar dans lequel ils partagent l'argent Saoudien avec les Soudanais ?

Que va t-il faire ?

P.S. A notre connaissance, Soubiane n'était pas boulanger mais boucher.

Le Porte-parole de l'UFCD

Alhafiz SEID MAHAMAT

Contact : 008821621346535

Adresse mail :ufcd@ufcd.org

-------------------------------------

Partager cet article

Repost 0
dazzimy@hotmail.fr
commenter cet article

commentaires

Tchadfutur

  • : Le blog de tchadfutur.com
  • Le blog de tchadfutur.com
  • : nous traitons des actualités, politique, culturelle, sociale et environnementale. nous sommes accompagnateurs de la révolution démocratique au Tchad
  • Contact

Texte Libre

Recherche