Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 18:55

Tchad : Le vrai salaire des opposants/businessmen.

source ANR

On s’amuse beaucoup à lire les déclarations vertueuses des hypocrites qui dénoncent les malversations des opposants/businessmen. Aujourd’hui c’est Adouma, pourtant l’un des moins corrompus, qui est accusé par ses anciens amis. Il est piquant de noter que ceux-ci l’accusent, non pas d’avoir volé, mais de ne pas avoir redistribué le montant des rapines réelles ou supposées ! C’est dire à quel point on ne peut pas avoir confiance dans ces accusateurs de circonstance.

D’ailleurs c’est curieux, nous avions plusieurs fois publié que toute une brochette de businessmen avaient été trainés en justice par les commerçants soudanais et que Nouri avait remboursé 40 milliards pour être tranquille. Timan lui refuse toujours, comme About, mais ils finiront par payer, ils en ont largement les moyens. Cette nouvelle croustillante n’a pas été relayée et voilà qu’elle ressort, mais uniquement Adouma est accusé par les hauts parleurs médiatiques des businessmen, pourquoi ?

Lorsque, seuls comme d’habitude, nous avions révélés que les neveux de Nouri s’étaient fait attraper avec 25 millions de dollars en liquide à l’aéroport de Khartoum, c’est un tombereau d’injures que nous reçu.  Ceux la mêmes qui accusent Adouma aujourd’hui, ont fait partie du cœur des vierges effarouchées en prétendant que c’était pur mensonges. Il est maintenant reconnu que c'était la vérité et que la famille Nouri recyclait dans le Golfe l'argent de la rébellion. il n'est pas le seul Mahamat Nour a même été jusqu'à avoir une écurie de chevaux de course à Doubaï !

Mais ces 25 millions ne sont rien,  ce sont des centaines de millions de dollars que les businessmen ont empoché. Les plus corrompus, Mahamat Nour, Nouri et Timan sont couverts d’or et leurs serviteurs n'ont pas été oubliés au passage. Maintes villas cossues ont été payées, la dépravation et la débauche a régné, grâce au sacrifique de soldats abusés, trompés et maintenant abandonnés.

Aujourd’hui les Soudanais ont décidé de diminuer drastiquement leur soutien à ces voyous, mais ne croyez pas que les businessmen aient à se plaindre malgré tout.

-   Nouri touche 700 000 dollars par mois pour entretenir ses troupes et, à titre personnel, il reçoit 35000 dolars par mois. Inutile de dire que ses troupes ne voient rien venir.

-   Timan reçoit secrètement une somme supérieure à Nouri en tant que chef de l’UFR et il a droit aussi à 35000 dollars mensuels.

-   D’autres chefs subalternes comme About avaient droit à 35000, Koulamalah à 30000 et d’autres à 15 000, mais le versement de ces sommes a été suspendu car les Soudanais sont mécontents de l’inefficacité totale des businessmen.

-   Lisez la liste des accusateurs d’Adouma et vous aurez en même temps le nom de ceux qui ont bénéficié de ce qu’ils nomment pudiquement le « PGA ». En plus, les sommes dont nous parlons ne tiennent pas compte des avantages divers comme villas, personnel de maison, prostituées gratis, portables etc... Et surtout lorsqu'ils étaient les favorites des Soudanais, les businessmen ont baigné dans l'opulence la plus inouie.

-   Enfin notons que l’UFCD ( voir UFCD.org) a toujours déclaré ne pas faire partie de l’UFR, est ce que ceci explique cela ?

A la lecture des sommes astronomiques avidement reçues, on comprend donc les combats farouches que se livrent ces petits messieurs pour bénéficier du moindre dollar. Il n’y a rien de sincère dans leurs déclarations de principe ou dans leurs condamnations d’anciens collègues de débauche. Il s’agit à chaque fois d’une querelle d’épiciers de bas étage. Mais, ce qui est dégoûtant, c’est qu’ils utilisent les grands principes, la lutte contre Deby, le sacrifice de vrais combattants, pour cacher un commerce immonde. Il faut donc sans arrêt les dénoncer pour assainir la rébellion.

  

Brahim Djakou et Sultan Kokab.

 

--------------- Le fondement de la "philosophie" des opposants/businessmen. 

 

------------------

Partager cet article

Repost 0
dazzimy@hotmail.fr
commenter cet article

commentaires

Tchadfutur

  • : Le blog de tchadfutur.com
  • Le blog de tchadfutur.com
  • : nous traitons des actualités, politique, culturelle, sociale et environnementale. nous sommes accompagnateurs de la révolution démocratique au Tchad
  • Contact

Texte Libre

Recherche